Version :
Commander

Catalogue publié à  l’occasion de l’exposition  éponyme au Nouveau Musée National de Monaco – Villa Sauber, du 17 décembre 2021 au 2 mai 2022.

Monaco-Alexandrie. Le grand détour se présente d’abord et avant tout comme une sortie définitive du spectre de l’histoire de l’art nationaliste et européo-centrée.

Monaco et Alexandrie, deux cosmopolis aux affinités éloquentes et pourtant méconnues, qui se tissent au coeur du XXème siècle : les ballets et spectacles (post)orientalistes, le surréalisme méridional, la faune et la flore, l’érotisme féministe, le développement urbain et la vie nocturne… Deux villes-mondes, autant marquées par l’empreinte des rêves et des mythes touristiques que par celle des avant-gardes en exil. Les écrivains, poètes, peintres, décorateurs et philosophes présentés ici sont les électrons libres, les forces minoritaires et nomadiques du surréalisme. Ils et elles incarnent un monde transméditerranéen et transfrontière, par-delà la montée des nationalismes et des fascismes.

Avec les oeuvres de: Hamed Abdalla, Zeinab Abdel Hamid, Clea Badaro, George Bahgoury, Raoul Barba, Ezekiel Baroukh, René Billotte, Anna Boghiguian, Bona, Nabil Boutros, Brassaï, Henri Cartier-Bresson, Michele Ciacciofera, Giorgio de Chirico, Eric de Nemes, Angelo de Riz, Valentine de Saint-Point, Marcel Duchamp, Raoul Dufy, Louis-Emile Durandelle, François Z. Eberl, Inji Efflatoun, J. Enrietti, Leonor Fini, Yona Friedman, Ali Hegazy, Georges Henein, Pierre Jahan, Abdul Kader El-Janabi, Marc Janson, Fouad Kamel, Ida Kar, Germaine Krull, Jacques-Henri Lartigue, Stanislao Lepri, Louis Ernest Lessieux, André Lothe, Antoine Malliarakis dit Mayo, Joyce Mansour, Ibrahim Massouda, Mohamed Naghi, Marguerite Nakhla, Jean Painlevé, Samir Rafi, Khadiga Riaz, Yasser Rustum, Lothar Schreyer, Wael Shawky, Salah Taher, Virginia Tentindo, Kees Van Dongen, Amédée Vignola, Alphonse Visconti, Adham Wanly, Seif Wanly, Ramsès Younan

Retour