Commander

Numéro des hérétiques, Zamân 5 répond à l’obscurantisme par le gai savoir et à la guerre par le grotesque. À l’heure où la révolution syrienne a déjà tourné aux exactions de masse : se plonger dans l’histoire des prisons de l’Inquisition siciliennes du 17e siècle, avec leurs fresques de prisonniers, ou dans l’œuvre provocatrice d’artistes comme Bahman Mohassess et Marwan ou d’une poétesse fulgurante comme Etel Adnan devient un acte de résistance au chaos. La coexistence des tapis orientaux et de l’art numérique n’est peut-être plus très loin…

 

Retour